Les super rĂ©flexes pour rĂ©ussir un commentaire | Mon top 4 💡

Aujourd’hui, je te fais dĂ©couvrir 4 excellents rĂ©flexes pour un commentaire pour rĂ©ussir enfin tes analyses de texte ! Bien sĂ»r, je pars de l’idĂ©e que tu es sĂ»r de choisir cet exercice et non la dissertation. Ces 4 stratĂ©gies sont complĂ©mentaires, faciles Ă  mettre en place et peuvent vraiment bouleverser ta copie ! đŸ€© đŸ€© đŸ€©

SOMMAIRE CLIQUABLE

👉 Le mode inversion

👉 Le mode « Sherlock »

👉 Le jeu des questions

👉 Le repĂ©rage flash

Anticipe avec une checklist magique ! | "Le mode inversion"

$

RepĂšre immĂ©diatement ton objet d’étude :

Roman, littĂ©rature d’idĂ©es, poĂ©sie, thĂ©Ăątre, etc. Cette information cruciale se trouve juste au-dessus du texte.

$

Active le mode inversion

À prĂ©sent, active le mode inversion : au lieu de te laisser surprendre, prends les devants. Autrement dit, dresse sur ton brouillon une liste de procĂ©dĂ©s littĂ©raires liĂ©s Ă  ton objet d’étude. Pour le roman, par exemple, fais une petite checklist dans cet esprit-lĂ  :

5

Attention aux différents points de vue narratifs

5

Aux paroles rapportées (discours direct, indirect, indirect libre)

5

Aux voyages dans le temps (analepse (retour en arriĂšre) ou prolepse (bond dans le futur)

5

Aux figures de style souvent présentes dans les récits (métaphores filées, comparaisons astucieuses, personnifications vivantes, etc.)

Pourquoi cette technique est un bon joker ?

Parce qu’elle te permet de commencer en douceur, de faire baisser la pression. Mais surtout, d’aiguiser ton regard. De te rendre plus vigilant(e).

Participe Ă  mes Masterclass et fais des progrĂšs prodigieux !

Ouvre l'Ɠil avant de conquĂ©rir le texte | "Le mode Sherlock"

$

Observe le paratexte

La date de publication pour capter l’air du temps et, pourquoi pas, deviner le mouvement littĂ©raire
l’auteur pour connaĂźtre ton alliĂ© (ou ton adversaire !)
le titre de l’oeuvre, qui peut te renseigner sur l’esprit gĂ©nĂ©ral du texte

$

RepĂšre d'autres indices

5

L’aspect global du texte ? Combien de paragraphes ? (Je rappelle qu’un paragraphe est Ă©gal Ă  une idĂ©e.)

5

La longueur des phrases que tu peux repĂ©rer rien qu’en observant le texte

5

La ponctuation expressive comme les points d’interrogation, d’exclamation

5

Les mots qui te sautent aux yeux (il y en a toujours !)

Pourquoi cette tactique fonctionne ?

Car elle permet d’identifier ce que tu ne repĂ©reras plus, une fois que tu te plongeras dans le texte.

DĂ©chiffre le code du chapĂŽ explicatif | "Le jeu des questions"

$

Joue au jeu des questions fondamentales

Je te propose d’assigner une couleur diffĂ©rente Ă  chaque interrogation essentielle dans ton chapĂŽ explicatif :
– Le oĂč ?
– Le quand ?
– Le qui ?
– Le quoi ? 

$

Regarde ce cas concret (sujet de 2014)

Imagine un sujet du bac (tombĂ© en 2014) oĂč le chapĂŽ te prĂ©sente Fabrice, prisonnier d’une citadelle, qui vient d’Ă©changer un regard avec ClĂ©lia, la jeune fille qui fait battre son cƓur ❀. Le texte te plonge ensuite dans la description de sa cellule.

chapo explicatif dans lequel il faut souligner les infos essentielles pour un bon commentaire
$

Comment ce chapĂŽ te guide ?

Attention, notre hĂ©ros est sous l’emprise de l’amour ! 😍 Autrement dit, ses Ă©motions (qui Ă©taient sous-entendues Ă  travers le chapĂŽ explicatif) vont dĂ©teindre sur la description de sa prison. Et voilĂ , tu tiens dĂ©jĂ  le fil conducteur de ta seconde partie d’analyse : le transport amoureux qui bouleverse la perception de la rĂ©alitĂ©.

Pourquoi ça marche à tous les coups ?

Parce que le chapĂŽ est pensĂ© et rĂ©digĂ© par tes professeurs. Il est donc lĂ  pour t’aider dans ta quĂȘte d’interprĂ©tation.

Décrypte le texte | Le "repérage flash"

$

Lance-toi dans un repérage flash | Champs lexicaux + vocabulaire

Cible d’emblĂ©e les rĂ©ponses aux questions clĂ©s, tes complices de toujours :
– OĂč ?
– Quand ?
– Qui ?
– Quoi ?
Mais pas que ! Ton radar doit capter deux signaux essentiels. Autrement dit, 2 procĂ©dĂ©s littĂ©raires fondamentaux qui ont l’avantage de se retrouver dans tous les textes :
👉 les champs lexicaux (groupe de mots qui se rapportent au mĂȘme thĂšme)
👉 le vocabulaire mĂ©lioratif ou pĂ©joratif (valorisant et dĂ©valorisant).

Pourquoi c’est une super idĂ©e ?

D’abord, parce que les champs lexicaux t’aideront Ă  repĂ©rer les thĂšmes principaux et cachĂ©s de ton extrait. Ensuite parce que le type de vocabulaire sera une sorte d’empreinte : cela t’éclairera sur sa vision concernant les lieux, les personnages ou les Ă©vĂ©nements.

Va plus loin

J’espĂšre que ce petit dossier sur les bons rĂ©flexes pour un commentaire t’a plu ! DĂ©couvre ma fiche sur les mouvements littĂ©raires. 

Ma chaĂźne